Un dimanche aux (S)Echelles à l’arrière gout amer.

4052011

                             208468151069726743418344454859058831302356n1.jpeg

 

La semaine a été difficile. Des courbatures persistantes tout le début de semaine m’ont achevées. La veille, pas de quoi se rassurer avec les sensations … Dés l’échauffement, je sens que les jambes ont pris la poudre d’escampette.

Je reconnais le départ, deux virages serrés en montée… Espérons que ça le fasse.

Inscrite la dernière, je suis sur la dernière ligne, ne sachant pas vraiment quelle trajectoire adopter, je me cale dans l’axe de Bastien Pialat. Le départ est lancé, ça va pas trop mal sur les 100 premiers metres, mais petit à petit je perds du terrain sur Marion. Je souffle fort, les jambes me brulent comme jamais. Les cadets me bouchent la route, je perd de plus en plus la vue du maillot rose de Marion.

Je peine à respirer, croyant être au 5eme kilometre, je jette un coup d’oeil sur mon compteur : 2,6. C’est mauvais signe, vraiment mauvais signe. Au sommet du parcours, les jambes font trop mal, je roule au ralenti, et avance desormais grace aux encouragements d’Eric Carod et de Christian Murigneux. Découragée, je profite de la descente pour faire tourner un peu les jambes. Je me croyais 4eme, cependant j’étais en fait 3 eme, mais Chloé Dickson ne tarda pas a revenir sur moi. Je la suis jusqu’à la fin du tour, mais n’arrive pas à faire de même pour le dernier. Collé, mais tout de même un peu mieux je termine difficilement le deuxieme tour… En 4 ème position.




Première Manche de la coupe de France à Saint Raphael

30042011

             dsc0806.jpeg                                            

 

C’est dans un cadre plus que merveilleux que se déroulait cette année la première manche de la coupe de France, sur la côte. Un temps plus que magnifique s’offrait à nous.

Environ une heure avant le départ, aprés avoir fait le tour des chaines cablées en Italien de notre appartement, Eléa, Axelle et moi nous décidions d’aller nous echauffer.

Je décidais de faire le début de l’échauffement avec Axelle, et la fin avec Eléa. Maintenant assez echauffées, nous nous rendîmes sur la ligne de départ, où l’échauffement que nous avions précedement efféctué perdi petit à petit ses effets en raison du retard d’un quart d’heure de la course.

Les filles se bousculaient pour être les premières sur la ligne, elles avaient toutes l’air de tueuses, ça m’a toujours impréssionné. Une des derni ères à être appellé, il ne restait pas vraiment beaucoup de place pour moi… J’ai essayé de me caler sur la gauche, mais les filles de la deuxième ligne étant déja assez serrées ne voulurent pas de moi, c’est alors en pleine droite que je du me placer.

Deux concurentes se plaçèrent ensuite à ma droite, leur stress respectif aura fait baissé un peu le mien. Aprés s’être toute souhaité bon courage, Eric Davaine demandait au public d’applaudir, et là, ça y était, c’était le départ de la première coupe de France de la saison.

 Départ de ma part CATASTROPHIQUE ! Au bout de quelques centaines de mètres j’avais non seulement pris un trés mauvais départ, mais j’étais aussi à la ramasse complet.

Au bout de quelques kilometres, la forme revint, et je commencais à doubler quelques-unes (peu) de mes concurentes. La plus grosse bosse était L’endroit qui me permit le plus de doubler, pour une fois, j’étais contente de moi.

Malgré un peu plus d’assurance qu’avant, je restais trés prudente dans les descentes.

La course suivait son cours, les nombreux encouragements tout le long du parcours me donnaient la force d’avancer. Les tours s’enchenèrent, et à mi-parcours du dernier, j’entrevis au détour d’une bosse le maillot de Beaume de Venise, c’était Nowlen Huot (Pole espoir). C’est là que je me suis dit qu’il fallait tout donner pour la rattrapper. Je fis mon maximum, et la bosse eu raison de moi. Je ne mis pas trés longtemps à la devançer. Maintenant je pense que je rentre à peu prés dans les points, il faut juste maintenir ce rythme. Dans le dernier raidar avant l’arrivée, je donne tout, je une sens la concurente juste derière moi, et je sais que si je me fais doubler à cet endroit, c’est une place perdue. Alors je cours, remonte difficilement sur le vélo pour entamer les deux cents derniers mètres, et passe la ligne d’arrivée en 19 eme position.

                                                   02262.jpg

 

 

 

                                                               




Première manche de la coupe RA à St Désirat

4042011

                                   p3272378.jpg

 

Aujourd’hui s’éffectuait la premiere manche de la coupe RA à St Désirat. Il y a deux ans, ce fut ma première « vraie » course de VTT !

Hier, petit déblocage avec le VCL, à prioris la forme, puisque la montée des cochons pour aller à Autichamp se fit sans aucune difficultées.

 Arrivée à St Désirat, ce fut avec grand plaisir que j’ai retrouvé mes concurent(e)s et ami(e)s Juliette Bayet, Anais Prudhom, Eléa Boissy, Louis Laurent, Tanguy Laporte … Mais également les courreurs du team Drôme VTT proximeca.

Aprés une breve reconnaissance du parcours, c’est avec plaisir que je m’apperçu qu’il n’avait pas changé par rapport à l’année dernière !

 11h30 : De nombreuses filles étaient au départ, dont Marion Gauthier ( Team Cyclans Merida), finnissant dans le top 3 du championnat de France l’année dernière !

Dés le début, j’ai réussi à m’accrocher aux autres filles. Aprés deux kilometres de course, je me suis retrouvée dans la roue d’Axelle Murigneux. Dés la premiere descente, pourtant pas si technique que ça, Axelle m’a distancée assez rapidement. Heureusement pour moi, les bosses n’ont pas tardées à revenir sous les roues. Ce qui me permis de remonter sur Axelle sans trop de difficultées.

A la mi-course, voyant que j’avais toujours de bonnes jambes, je me suis décidée à doubler Axelle, qui n’essaya pas vraiment de me suivre.

Seconde descente, Axelle qui était pourant relativement loin deriere moi, ne tarda pas à me ratrapper. Malgre un effort de ma part pour la suivre dans cette descente plus ou moins technique, je n’étais pas à la hauteur.

Le dernier kilometre à profil descendant ne me permis pas de finir devant la cadette, qui était pourant à une roue au sommet de la derniere bosse.

Finalement, je termine donc 6 eme junior. Une place pas vraiment honorable, mais un temps satisfaisant, puisqu’une nette amélioration par rapport à celui de l’année derniere !




Présentation oficielle du Team Drôme VTT PROXIMECA.

19032011

                             photopresentationgroupe1.jpg

 

Se déroulait mercredi 16 mars à l’espace Christal de Portes les Valences la présentation officielle du Team VTT PROXIMECA auquel je fais de nouveau partie cette année.

 Pas moins de 150 personnes (élus, partenaires et autres…) étaient présentes afin de découvrir l’effectif 2011, les partenaires, les objectifs de DROME VTT PROXIMECA.

 Malheureseusement, étaient présent seulement 5 courreurs sur 10. Mais la merveilleuses présentation de Thomas Leujeune à permit d’oublier un peu l’absence de certains.

 Cette année, les membres du team sont:

- Les élites : Julien Farnier et Antoine Aparicio.

- Le tout jeune Espoir : Vincent Arnaud, qui évoluera dans la catégorie Open.

- Les deux juniors hommes :Titouan C arod, ainsi que Tristant Lipani.

- Les deux nouvelles pensionnaires du Pôle VTT Besançon : Axelle Murigneux et Elea Boissy.

 - Delphine Boissy du SCBV, et moi même (UCM).

- Et en jeune cadet Thibaut Chabanas du VTT Hard Bike Valence qui est arrivé sur scène avec un superbe wheeling !

 

Lors de cette soirée, le team manager : Franck VAN DER WALL, ainsi que Jerome Lassalle et Christophe Cuoq, nous ont remis un magnifique packetage constitué de manchettes, cuissard, jambieres, lunettes, maillots, chaussettes, casque, bidons, et produits énergétiques.

                                                               

Avec une si belle tenue, maintenant il reste plus qu’à rouler !




First Cross-country skiing party

2032011

Vélo, encore du vélo, il fallait bien une petite sortie de ski de fond pour changer un peu, en essayant tout de même de continuer à affuter la machine. Cela faisait quand même plus d’un an que je n’avais pas skié, mais la technique n’a pas tardée à réaparaitre.

Il y avait vraiment de la bonne neige, mais pas un seul rayon de soleil. C’était cependant un bon jour pour skier, pas trop de monde, et surtout pas trop froid.

Les quelques cotes de la piste de Font d’Urles m’ont fait monter un peu le coeur, mais ce fut malgré tout un plaisir de retrouver les joix de la glisse.

        phot0006.jpg




Un début de saison épique : Le vétathlon de Sauzet.

21022011

                              defi2011v11.jpg

 

Ce fut les jambes un peu lourdes de la sortie de la veille avec le team Drome VTT proximéca que j’abordais cette première course de la saison.

Aprés la petite heure de course à pieds de ma coéquipière Florence Boucly, qui était plutot bien plaçée, je m’avanturais enfin sur le parcours, malheureusement trés peu echauffée, à cause de l’interdiction de sortir les vélo du parc à Vélos avant le départ.

Dés le premier kilomètre de bitume, j’ai remonté quelques coureurs arrivés plus tôt, comme Gerard Thiebaud. La première bosse était là, je craignais de ne pas en avoir sous le coude, mais en fait ça allait. Les sentiers deçendants étaient par contre vraiment glissants, et j’ai failli me retrouver à plusieurs reprise à plat ventre dans la boue.

Je me suis surprise à aborder tous les singles montants, et boueux sans trop de difficultées, jusqu’à que … CRACK ! Plus de déraileurs. Il s’était enroulé dans les raillons, aucun moyen de réparer. Il m’en restait beaucoup sous la pédale, mais j’étais contrainte de terminer à pieds.

Un gros kilomètre de marche périlleuse dans la boue plus tard, je vins à la rencontre d’un organisateur, qui tenta d’enlever la roue… En vain.

Cependant, à cause de cette action ma roue est tombée quelques kilomètres de course plus tard, et impossible de la remettre en place. J’ai donc du la terminer avec la roue arriere sur l’épaule gauche, et le VTT sur l’épaule droite. Mes épaules s’en souviennent aujourd’hui, quelques bleus ont eu le plaisir de venir me rendre visite. Croyez moi, les descentes boueuses dans de telles circonstances, ça laisse des traces.







La Place du Cap' fait son R... |
*القž... |
Coach PILATES & Santé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entente Pongiste de la Moine
| RJSCGrivegnée Minimes supér...
| OKINAWA SHORIN RYU KARATE D...